A la poursuite de Slender Man


Fan de choses abandonnées, le photographe Herbert Baglione a aussi toujours travaillé sur les ombres; pas celles portées par le soleil mais plutôt celles cachées, les méchantes, un peu comme celles qui guettaient le moment où papa et maman étaient partis en éteignant la lumière le soir. Et alors qu’il se trouve dans un institut psychiatrique délabré, plutôt que de faire de bêtes photos d’urbex, ce gars s’amuse à ajouter des ombres à glacer le sang avant d’appuyer sur le déclencheur:


Avec ça, il y a de quoi revivre de bons traumatismes enfantins.

Il suffisait juste d’y penser, après tout le lieu se prête déjà tellement à ce genre d’évocations! Dans la plupart des photos de ce genre il ne manque que ces ombres qui se glissent un peu partout alors… ;)

Ïa Ïa Cthulhu Ftaghn! :p

Avec tout ça, il y a de quoi faire de beaux cauchemars… ou tenter de passer dans les traces de cet Herbert Baglione pour chasser les ombres! :p
source

PS: Ah, et pour Slender Man, cet homme anormalement longiforme qui hante les cauchemars les plus fous des gamers depuis 2012, voici un petit film pour vous le faire découvrir et vous mettre dans l’ambiance, un petit court métrage bien sympa! ^^

Slender Man le Film par Spi0n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s