Phoenix


Sur la thématique de l’oiseau de feu renaissant de ses cendres, voici que l’artiste chinois Xu Bing nous propose sa version de cet animal mythologique chinois, deux monumentales créations suspendues faites de matériaux de construction, de débris et d’objets personnels des travailleurs qui ont permis à la Chine de renaître de ses cendres.


Cette massive création de 12 tonnes trône en ce moment au Musée d’Art Contemporain du Massachussets et ce jusqu’au 27 Octobre, courrez-y vite! ^^

Comme vous le verrez sur les photos, tout est tiré de ce que l’artiste a patiemment glané sur les sites de construction, au milieu des gravats et autres artefacts architecturaux de la reconstruction chinoise, des bandes de métal en passant par les chaînes ou les hélices, les extincteurs ou les casques de chantier… tout y est!

Montrant ainsi comment s’est passé l’essor chinois, avec quel matériau, sans oublier le travail laborieux de milliers d’ouvriers, ces phénix sont une prouesse de symbole et de double sens tout en étant un mobile d’une taille colossale!

Ce travail colossal d’assemblage délicat est aussi illuminé de l’intérieur de façon à éclairer la nuit de mille feux

Un travail absolument saisissant qui montre que le bric et le broc peut être beau et avoir du sens! ^^
source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s