Sculptenluminures


Même s’il est fait de papier, le travail d’Eric Standley nous fait oublier l’espace d’un instant le livre pour nous faire penser aux vitraux, aux décors orientaux en arabesques intriquées; et pourtant, ce ne sont que des couches de papier méticuleusement découpées selon un motif bien précis puis superposées, ayant besoin chacune des autres pour enfin donner à l’ensemble ce caractère merveilleux et un peu hypnotique.


Partant de motifs ne prenant qu’une partie du livre, l’artiste s’est approprié au fur et à mesure toute la surface, faisant oublier à son travail sa dimension enluminure

Toutes ces oeuvres qui oscillent entre la sculpture et l’enluminure offrent tant de détails que le spectateur/lecteur ne peut qu’être absorbé par le livre, l’observer encore et encore pour en appréhender tous les détails, y revenir encore pour mieux voir une pièce… en sortirez vous vivants ou serez vous hypnotisés? ;)
J’invite les curieux à aller visiter le site d’Eric Standley pour le ravissement des yeux.
source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s