Un secret bien gardé


Et bin les réalisateurs peuvent se rassurer, et ceux qui détiennent « le secret » peuvent dormir sur leurs deux oreilles, c’est pas moi qui le dévoilerait! J’ai réussi le palmarés fort honorable de m’endormir à deux reprises durant ce film … et d’arriver à ne rater absolument rien de la trame scénaristique pour autant.

A vouloir trop prendre le temps d’installer une atmosphère pesante et lugubre, on risque de diluer et c’est ce qui se passe pour ce film :s
Il faut malgré tout le reconaître, c’est plutôt bien filmé, la caméra est bien utilisée, pareil pour la photo, les acteurs sont bons dans l’ensemble (si on pouvait juste dire à l’actrice principale d’être un peu plus expressive ça serait pas mal, on aurait presque cru une Kirsten machin Twillight!), mais par contre, qu’est ce qu’on s’ennuie! …

Le premier rebondissement est vraiment très sympa et intéressant, par contre tout le reste et la fin … attendu, et surtout particulièrement discutable au niveau de ce que le film transmet comme message (difficile d’être plus précis sans spoiler, mais ceux qui me connaissent sauront que c’est vraiment une question de morale et pas d’hémoglobine ;) ). Effectivement la fin peut surprendre ceux qui s’attendaient à quelque chose de plus classique et traditionnel pour ce genre de film, l’idée qui sous-tend est tout de même particulièrement douteuse …

Publicités

2 réflexions sur “Un secret bien gardé

  1. Carrément OK! Je relis tout, c’est beau le chômage, j’ai le temps, et un peu nostalgique je repense à nos séances du dimanche soir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s